Arrivés à PAI, nous savourons la fraîcheur des montagnes et le calme de notre lieu de résidence situé en dehors du centre touristique, à l’écart de l’agitation.

Nous venons de vivre un merveilleux week-end en participant à CHIANG MAI à la plus belle fête de la Thaïlande : « Loy Kratong », la fête des Lumières. Célébré lors de la pleine lune du 12ème mois du calendrier thaï lunaire, ce festival est particulièrement réputé au nord du pays.

Cette fête puise ses origines en Inde, de la fête Hindoue « Divali » (Dipa Avali, « rangée de lampes » en sanskrit), célébrée en l’honneur de leurs trois principaux dieux, Brahma, Shiva et Vishnou. Elle fait référence au lâcher de lanternes qui rend hommage à la déesse Ganga, « la Mère des Eaux ».

Dans une ambiance chaleureuse et joyeuse, nous avons mis à l’eau, dans la rivière Ping, nos « kratongs » : petits radeaux composés de morceaux de troncs et de feuilles de bananiers, décorés de fleurs, de bâtons d’encens et de bougies. L’occasion pour nous de formuler des vœux, comme nos nombreux voisins, en suivant nos frêles embarcations glissées sur les flots.

Nous avons appris à fabriquer nos kratongs en clôture de notre stage de « Thaï Massage », au terme d’une semaine d’apprentissage de gestes et de pratiques issues du yoga indien et de l’acupuncture chinoise. J’ai obtenu mon diplôme de débutant et je suis heureux de posséder désormais cette (petite) connaissance qui m’encourage à poursuivre ma formation. Le massage thaï traditionnel, loin de certains clichés, est une thérapie ancestrale, source de bien-être, de bonheur et de relaxation, à pratiquer sans modération !!

“Loy Kratong” est une occasion unique de vivre un évènement majeur de la culture thaïlandaise. Le spectacle est partout, dans le ciel et sur les eaux, illuminés de milliers de lanternes et dans les rues où la foule massée assiste au passage des chars superbement décorés et de participants défilant dans leurs costumes traditionnels. Notre soirée de samedi a été tout simplement magique et inoubliable, un grand moment de bonheur avec un peuple attachant et joyeux.

A travers ses quelques photos, je souhaite partager avec vous cette merveilleuse fête.

A bientôt pour de prochaines pages, en Birmanie d’ici une dizaine de jours. Portez-vous bien.