lac-toba-017

Je coule des jours heureux et tranquilles, au nord de l’île de Sumatra, sur les rives du Lac Toba, le plus grand lac volcanique au monde. Celui-ci mesure 100km de long sur 35km de large et doit son apparition, il y a environ 75000 ans, à une gigantesque et monstrueuse éruption, qui a pratiquement éliminée toute vie sur terre. Aujourd’hui, il semble qu’il n’y ait plus de risque, le Toba s’est endormi, pourvu que cela soit encore pour très longtemps …..

Je suis donc en mode vacances et détente absolue à Tuk-Tuk, le village touristique de Samosir, l’île située au milieu du lac. Je séjourne au « Liberta », charmante « homestay », dans une maisonnette nichée au cœur d’un jardin tropical. Je savoure la douce quiétude de ce coin de paradis, seulement troublée, ce matin, par la visite impromptue, sur ma terrasse, d’un gentil et inoffensif serpent (mais je ne l’ai su qu’après !!).

Comme dans les autres lieux qui ont précédé cette étape, les indonésiens sont toujours aussi chaleureux et accueillants, curieux, et enthousiastes à échanger et à partager des discussions. Ici ce sont les Bataks Toba, le lac porte leur nom, qui peuplent, depuis des siècles, la région. C’est l’une des 700 ethnies du pays, ils seraient originaires des montagnes du nord de la Thaïlande et de la Birmanie.

En faisant le tour de l’île en scooter (environ 130km), j’ai découvert, en traversant des villages, leur habitat traditionnel : des maisons en bois, rappelant la forme d’une selle, construites sur pilotis. Ces maisons (photos), assemblées uniquement par des chevilles, peuvent abriter jusqu’à 8 familles. Les Bataks sont devenus, en majorité, depuis la colonisation hollandaise, des chrétiens protestants. Ils continuent cependant de pratiquer leur rites animistes ancestraux, basés sur le culte des ancêtres et des esprits. Mais la rencontre de nombreux jeunes scouts, lors de ma balade, s’est avérée être une surprise dans le premier pays musulman au monde.

Depuis la corniche, au sud de l’île, j’ai découvert également des paysages et des vues (photos) sur le lac, magnifiques et grandioses. Au loin, à environ 70km, on peut distinguer les deux volcans, le Sibayak et le Sinabung. Ce dernier est en activité depuis 2010 et, dimanche à nouveau, il lâchait un énorme panache de fumée. Je constate que partout on l’on va, il y a finalement toujours un ou plusieurs volcans à l’horizon, et souvent en activité !! Nous sommes bien dans la ceinture de feu ….

Je vais continuer, jusqu’à jeudi, de profiter de cette pause et de la beauté du lac Toba. Je finis ce voyage en Indonésie par une très belle note. Prochaine destination : vol le 30 pour Kuala Lumpur et la Malaisie.

A bientôt, portez-vous bien !!

lac-toba-005