DSC_00220000Le week-end s’achève à HPA-AN, capitale de l’Etat Karen, située au sud-est de la Birmanie. Je poursuis ma descente vers la THAILANDE et je me rapproche désormais de la frontière que je vais franchir dans quelques jours.

J’ai quitté le Lac INLE jeudi pour faire route vers BAGO, puis KYAIKTIYO et son Rocher d’Or, au terme d’un long trajet en bus …. musical. A trois heures du matin, les haut-parleurs continuaient inlassablement de diffuser en boucle les chansons favorites de l’autocariste !

Recouvert de fines feuilles d’or, le rocher ou Pagode de KYAIKTIYO, est perché, en équilibre, à 1200 m d’altitude. D’environ 6m de diamètre et orné d’un Stupa, il représente la tête du Bouddha. Cet endroit sacré est un haut lieu de pèlerinage du bouddhisme birman.

Le site, offrant une vue magnifique sur une région restée très boisée et sauvage, méritait bien une halte. La montée (45 minutes) en camion benne aménagé vaut aussi le détour. Cramponné à la barre fixée devant les bancs, l’illusion de se trouver sur le parcours d’un « grand huit » est totale ! Côté hébergement, j’ai atteint également un sommet, heureusement je ne restais qu’une nuit, je vous passerais donc les détails de la « guesthouse » locale pour « backpackers » endurcis !

A HPA-AN, j’ai retrouvé à « Soe Brothers Guesthouse »,(plus confortable et propre), mon ami coréen Jun, jeune reporter, que j’ai connu à RANGOON pendant la campagne électorale.

Nous nous sommes revus depuis à MANDALAY et BAGAN et nous partageons à nouveau de bons moments autour d’une « Myanmar Beer ».

HPA-AN et surtout ses environs sont magnifiques. Les paysages de montagnes et de rizières ne sont pas sans rappeler ceux du Vietnam. Je ne regrette pas d’avoir positionné cette étape sur mon trajet improvisé.

DSC_01470000

Aujourd’hui, la journée a été consacrée à une longue balade en tuk-tuk ponctuée de visites de caves et grottes dont la superbe grotte de Sadan. Cette dernière, immense, est constituée d’un enchainement de cavernes, salles plantées de stalagmites géantes et décorées de statues de Bouddha.

La fin du parcours se fait en barque sur un petit lac de couleur émeraude. Après un passage sous la montagne, nous glissons, au fil de l’eau, au cœur de rizières, dans une atmosphère sereine et un paysage grandiose.

Le monastère de Kyauk Kalap est situé sur un petit îlot, au pied d’un piton rocheux. De son sommet, on domine le lac qui l’entoure, dans un décor de montagnes que je ne me lasse pas d’admirer.

Visiblement, la réputation de cette région se fait rapidement, beaucoup de voyageurs et touristes sont présents à HPA-AN.

L’endroit est une succession de cartes postales toutes plus belles les unes que les autres. J’ai vraiment passé un très beau week-end.

Je vais continuer demain mon périple vers MAWLAMYINE, à bord d’un bateau sur la rivière Thanlwin, 4 heures sur l’eau à un rythme plus lent et plus tranquille qu’en bus !

A bientôt, portez-vous bien.